Untitled Document
 

Bienvenue, nous sommes lundi le 20 Novembre 2017



Notre Société
Notre Capacité
Notre Structure
Quelques Photos
Nos Références
Historique
Aujourd'hui
Contact
E-Mail

CSA d'hier à aujourd'hui

Sur le site du Centre de Sous-traitance d’Alsace, d’hier à aujourd’hui se sont succédés les hauts fourneaux, les métiers à filer pour arriver aux tours et aux machines à commandes numériques.

Dès le XVème siècle, est érigé un haut fourneau alimenté par le minerai de fer, exploité dans les usines de la Vallée de la Doller. Vers 1810, ce haut fourneau permettait la livraison pour la filature de quelques pièces moulées.

Plus tard, la qualité de la fonte devient si mauvaise qu'elle est uniquement utilisée pour la fabrication de plaques de cheminée, de marmites et de poêles de chauffage.


En 1818, les frères RISLER et DIXON, locataire du haut fourneau, améliorent la production avec la mise en service d’un nouveau four. Malheureusement, en 1858 l’établissement est contraint de fermer ses portes en raison de l’épuisement des usines de fer.

L’année suivante, c'est la reconversion totale, les bâtiments sont rachetés par M. Victor ERHARD qui y installe une filature et travaille pour le tissage de Rougemont-le-Château.

Après les combats pour la libération de la ville en novembre 1944, l’usine doit être reconstruite et elle fonctionnera jusqu’au 31 décembre 1955. Les bâtiments sont alors vendus à la société immobilière du Haut-Rhin qui tente l’exploitation de matière plastique, mais qui échouera.

Le 6 mars 1959, la S.D.M., filiale de la S.A.C.M. Mécanique y aménage un atelier d’usinage pour pièces de décolletage. La première crise en 1964, oblige l’entreprise à licencier 61 ouvriers sur les 219 qu’elle comptait.

Une légère remontée s’effectue jusqu’en 1970 avant que l’entreprise sombre en 1985 dans la grande faille qu’avait creusée la S.A.C.M. Textile pour qui l’unité de MASEVAUX travaillait presque exclusivement.

Le Centre de Sous-traitance d’Alsace reprenait, le 1er avril 1985, les activités d’E.D.M. (Etablissement de décolletage de Masevaux, une des branches de la S.A.C.M. Textile), pour se spécialiser dans la sous-traitance de mécanique de précision. Cette société anonyme au capital de 500 000 € compte à l’heure actuelle 48 salariés, pour une moyenne d’âge de 39 ans. L’équipe est jeune et dynamique, ce qui fait la force de leur travail dans les différents métiers de la mécanique.

13 décembre 1997 : la famille BUTTAZZONI prend le contrôle à 97.40% de C.S.A. en créant Buttazzoni Industrie Holding.

 



Warning: fread() [function.fread]: Length parameter must be greater than 0. in /home/csamecan/www/Includes/compteur.php on line 17

visiteurs sont venus sur ce site